English   Español   Français  

 

 

 

 

 

(01/12) Fêtes/commémoratifs/Temps de:


Le Bienheureux John Cornelius

John Cornelius (1557-1594) prononça ses premiers vœux en prison quelques jours avant d’être pendu, et écartelé. Il rencontra des jésuites pendant ses études de théologie à Rome en 1580, et demanda à entrer dans la Compagnie, mais, rentré en Angleterre, il n’avait pas pu quitter les gens qu’il servait pour aller en Flandre faire son noviciat, ce qui était la procédure normale à cette époque. Avant d’avoir pu se rendre au noviciat, il a été arrêté au château de Dorsetshire qui appartenait à la famille qui l’avait caché pendant des années; il a été condamné à mort pour haute trahison - célébrer la messe et faire retourner des gens au catholicisme.
 
Fils de parents irlandais qui vivaient au Cornwall, le vrai nom de ce prêtre était John Conor O’Mahoney, mais il n’utilisait qu’une forme latinisée de son nom : Cornelius. Il a été expulsé d’Exeter College à Oxford parce qu’il était catholique, et se rendit sur le Continent pour y poursuivre ses études. Après son ordination sacerdotale il retourna en Angleterre et choisit la résidence de Sir John Arundell comme base d’opérations. Il se mit sous la direction du P. Henry Garnet, le supérieur de la Mission Anglaise, en attendant de pouvoir accomplir son noviciat, mais il a été arrêté avant d’avoir reçu une réponse. Un serviteur de la famille le dénonça aux autorités, et il a été arrêté le 14 avril 1594, tandis qu’il se cachait dans un ‘trou pour prêtres’ dans le château familial des Arundell dans le Dorset. A Londres des gardiens de prison le torturèrent dans une vaine tentative d’apprendre les noms de ceux qui assistaient à ses célébrations catholiques. Conscient que sa mort approchait, il prononça ses vœux en présence d’un jésuite et de 2 laïcs comme témoins. Ensuite on le renvoya au Dorsetshire et le 2 juillet on le condamna à mort pour haute trahison. La sentence fut exécutée dès le jour suivant.
 
D'autres martyrs d’Angleterre

 

Initialement regroupé et édité par: Tom Rochford, SJ
Traducteur: Guy Verhaegen


 
La liste intégral des Saints et Bienheureux jésuites