English   Español   Français


If you wish to receive regularly the news from the Jesuit Curia, send an email with the subject "Subscribe"


Newslink


  • Versione Italiana
  • Archive of newsletters before March 2009
  • Headlines from the Social Apostolate


  • Jesuit news online


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • PDF

    Vol. XV, no. 5 24 mars 2011

    Le Père Général


    A toute la Compagnie

    Changements dans l'organisation du gouvernement de la Compagnie

    à la Curie Générale

     

    Chers Frères dans le Christ,

     

    Lorsque j'ai été élu Général, la Compagnie de Jésus m'a apporté le soutien d'une équipe de personnes qui constituent ce que nous appelons traditionnellement la Curie Générale. Je ne cesse d'apprécier et d'admirer la générosité et l'efficacité de cette équipe et de son aide précieuse pour ma mission de Supérieur Général.

     

    La 35ème Congrégation Générale m'a en même temps fixé plusieurs orientations pour le gouvernement de la Compagnie et elle a demandé qu'une « large révision du gouvernement central » (d.5, n.9)  soit engagée. Ces derniers mois, j'ai pu partager avec des Supérieurs Majeurs et des jésuites de diverses Conférences les grandes lignes de ce que j'entreprends pour répondre à ce mandat de la 35ème Congrégation Générale. Par cette lettre, je désire informer la Compagnie du point où nous en sommes dans cette révision.

     

    Tout d'abord, je tiens à dire que le traitement des affaires ordinaires de gouvernement de la Compagnie (comme par exemple la nomination des supérieurs, l'admission aux derniers vœux, les renvois, l'érection des communautés, les comptes-rendus de visite ou les rapports financiers) continuera à être assuré selon les efficaces procédures qui proviennent de l'expérience et de la sagesse acquises par la Compagnie pendant près de cinq cents ans. Les changements que nous introduisons touchent essentiellement à notre capacité à répondre aux questions posées à notre mission avec la souplesse, la profondeur et la créativité requises à ce moment précis de l'histoire et de la vie de l'Eglise.

     

    Les changements principaux peuvent être regroupés sous quatre têtes de chapitre :


    1. Restructuration des Secrétariats établis à la Curie
    2. Institution d'une petite Commission pour la Mission au sein du Conseil Général
    3. Création d'un Groupe de Réflexion à Rome pour un travail de veille en continu
    4. Autres modifications


    1. Avec l'aide des Conseillers Généraux, nous restructurons les Secrétariats. La structure en place jusqu'à maintenant avait été établie avant tout en fonction des secteurs apostoliques. Ainsi, par exemple, un secrétaire pour la justice sociale veillait sur les centres sociaux, un secrétaire pour la spiritualité traitait des centres de spiritualité, et ainsi de suite.  Mais aujourd'hui, afin de mieux promouvoir la mission telle qu'elle a été comprise et présentée lors de nos dernières Congrégations Générales, j'ai décidé de restructurer les Secrétariats de la façon suivante:

    A- Il y aura trois Secrétaires (pour le moment appelés «Secrétaires Centraux») dont les fonctions et responsabilités couvriront les grandes dimensions de notre mission, qui doivent être présentes dans tous les secteurs apostoliques. Ainsi nous aurons des Secrétaires pour (1) le Service de la Foi, (2) la Promotion de la Justice et (3) la Collaboration avec autrui.

    B- Certains apostolats particuliers qui touchent aux principaux domaines de la mission de la Compagnie et requièrent animation et coordination auront aussi un Secrétaire. Je pense actuellement à l'éducation primaire et secondaire, à l'enseignement supérieur et l'apostolat intellectuel. Ces secrétaires sectoriels pourront résider à Rome ou ailleurs, en fonction des besoins précis et des possibilités.

    C- D'autres domaines de la mission (par exemple le dialogue interreligieux ou les communications) feront l'objet d'un suivi et d'une animation assurés principalement par des réseaux. Nous avons déjà en place un réseau pour le dialogue interreligieux et œcuménique.  


    2. Afin de promouvoir une réflexion sur la mission qui soit plus focalisée et une capacité de réponse aux enjeux apostoliques qui soit plus souple, je constitue une petite Commission au sein du Conseil Général pour discuter, discerner et élaborer des propositions sur des sujets relevant de notre mission commune. Cette Commission se composera des trois Secrétaires Centraux, de deux Conseillers Généraux et du Général. Nous nous retrouverons une fois par semaine et prendrons le temps nécessaire pour étudier les sujets inscrits à l'ordre du jour.

     

    3. Afin de bénéficier d'une aide régulière pour réfléchir sur différentes évolutions qui affectent notre mission et en comprendre plus profondément les conséquences, j'ai constitué un groupe, ici à Rome, que j'ai appelé « Groupe de Réflexion de la Grégorienne » (parce que nous nous réunissons à l'Université Grégorienne). Depuis janvier de cette année nous avons tenu des sessions mensuelles de réflexion sur des sujets importants que je soumets à examen. Ce groupe est constitué de six jésuites venant de six disciplines et nationalités différentes qui ont tous généreusement accepté ce travail supplémentaire afin de m'apporter leur aide. Les membres actuels du groupe sont les Pères Giovanni Cucci (ITA - Culture -  Civiltà Cattolica), José Funes (ARU - Science, Astronomie - Observatoire du Vatican), Michael Paul Gallagher (HIB - Théologie - Université Grégorienne), Daniel McDonald (WIS - Sociologie - Université Grégorienne), Théoneste Nkeramihigo (RWB - Philosophie - Université Grégorienne) et Hans Zollner (GER - Psychologie - Université Grégorienne).

     

    4. Enfin, à la lumière des changements mentionnés ci-dessus et après avoir consulté le Conseil Général, j'ai estimé que les contraintes que je faisais porter aux deux Conseillers Généraux non résidant (les Pères Mark Rotsaert et Arturo Sosa) représentaient des charges qui ne s'imposent plus. Je souhaite remercier le Père Rotsaert et le Père Sosa pour les généreux services, de qualité, qu'ils ont rendus comme Conseillers Généraux ces trois dernières années. Je suis sûr que, même s'ils cessent d'être Conseillers Généraux, je pourrai continuer à compter sur leurs aides et leurs avis en cas de besoin.

     

    Tous ces changements répondent à l'invitation toujours présente que nous adresse notre tradition de Compagnie : fixer l'attention sur le but de notre Compagnie et rechercher les instruments les plus appropriés pour discerner la volonté de Dieu et apporter avec générosité une réponse déterminée à l'appel du Christ à servir avec Lui dans notre monde d'aujourd'hui. Le Saint-Père a réaffirmé à plusieurs reprises que l'Eglise continue à compter sur nous pour le grand chantier de l'évangélisation ; il attend de nous l'engagement en profondeur - profondeur dans la réflexion et dans la démarche spirituelle - que la Compagnie a toujours offert. Telle est notre mission. C'est pour nous une grande joie que de pouvoir contribuer, même de manière très modeste, à l'œuvre de rédemption de Dieu. Notre désir est de continuer à grandir dans notre être et notre faire comme serviteurs de la mission du Christ.

     

    Permettez-moi d'achever cette lettre en remerciant très sincèrement tous ceux qui m'aident actuellement dans le gouvernement de la Compagnie. Je suis rempli d'admiration pour la compétence mise en œuvre dans leur travail et pour l'humble générosité de leur engagement. Sans eux, ma mission de gouvernement se trouverait gravement affectée. Je vous prie donc de demander au Seigneur qu'il les bénisse tous avec abondance et comble leurs journées de joie et de consolation spirituelle.

     

    Avec ma reconnaissance fraternelle, dans le Seigneur,


    Adolfo Nicolás, S.I.

    Supérieur Général


    Rome, le 25 février 2011