English   Español   Français


If you wish to receive regularly the news from the Jesuit Curia, send an email with the subject "Subscribe"


Newslink


  • Versione Italiana
  • Archive of newsletters before March 2009
  • Headlines from the Social Apostolate


  • Jesuit news online


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • PDF

    Vol. XIII, N. 13 6 juillet 2009

    Père Gènéral

    Voyage aux Philippines et en Indonésie.

    Du 11 au 14 juillet, le Père Général se rendra aux Philippines pour en visiter les compagnons jésuites à l'occasion du 150ème anniversaire du retour de la Compagnie dans ce pays (voir plus bas) coïncidant avec la fondation de l'institut qui s'appelle aujourd'hui l'Ateneo de Manila University. En 1768, 154 jésuites résidant aux Philippines furent expulsés par ordre du roi d'Espagne, Charles III. Une centaine d'années plus tard, en 1859,  ils y reviennent en vue d'évangéliser l'île méridionale de Mindanao. En décembre de la même année, s'ajoute au travail missionnaire traditionnel la responsabilité de l'Escuela Pia, appelée plus tard Ateneo Municipal, aujourd'hui l'Ateneo de Manila University, un institut qui compte plus de 18.000 étudiants.

    Le 12 juillet, le Père Général présidera la célébration eucharistique commémorative en présence de 4.000 personnes dont 200 jésuites. Le lendemain, le père Nicolás fera une allocution sur Les problèmes et les défis de l'éducation jésuite aujourd'hui, en présence des jésuites et des collaborateurs laïcs venant de cinq universités, un collège secondaire et d'autres écoles de la Compagnie aux Philippines. En soirée le même jour il se rendra à la Arrupe International Residence, scolasticat hébergeant une centaine de jésuites en formation venant des pays d'Extrême-Orient. Les novices des provinces de Chine et des Philippines seront également présents.

    Le 14 juillet, le Père Général rencontrera les jésuites et les collaborateurs laïcs engagés dans les centres spirituels et sociaux, et actifs dans les séminaires et les paroisses de la région. Il ne manquera pas de rendre visite à ses amis, particulièrement au staff du East Asian Pastoral Institute de Manille, dont il fut président pendant trois ans avant d'être élu Préposé Général de la Compagnie.

    Le 15 juillet, le Père Général passera en Indonésie, à Jogjakarta, où il restera jusqu'au 21. Du 16 au 19, il participera à la réunion des Supérieurs Majeurs de la Jesuit Conference of East Asia and Oceania. Le 17 il rencontrera les frères jésuites de l'Assistance qui tiendront leur rencontre biannuelle dans la même ville. Mais la visite est surtout l'occasion de célébrer les 150 ans de « présence contemporaine » des jésuites en Indonésie (« contemporaine », car au XVIème siècle saint François Xavier avait déjà évangélisé une partie de ce qui est aujourd'hui la nation indonésienne). En 1859, en fait, deux jésuites néerlandais débarquèrent sur l'île de Batavia (aujourd'hui : 'Java'). C'est le point de départ de la province la plus nombreuse de l'Assistance : on y dénombre aujourd'hui 348 jésuites, sans compter les autres 77 jésuites des deux Régions dépendantes de l'Indonésie, Malaisie-Singapour et Thaïlande. La célébration officielle, en langue locale (le Bahasa Indonesia) est prévue pour le 20 juillet et sera présidée par le cardinal-archevêque de Jakarta  Julius Darmaatmadja (un jésuite). Le Père Général fera l'homélie en anglais. La veille, il rencontrera environ 500 jésuites avec leurs amis, parents et collaborateurs, auxquels il parlera de la mission de la Compagnie et de la collaboration avec les laïcs. Le soir du 20, une rencontre est prévue, qui sera réservée aux 200 jésuites indonésiens. Le lendemain, il rencontrera le Provincial indonésien avec sa consulte avant de rentrer à Rome en passant par Jakarta et Hong-Kong.

     


    De la Curie

    Nouveau Sous-secrétaire de la Compagnie. Le P. Ralph da Costa, de la Province de Karnataka (Inde) a été nommé Sous-secrétaire de la Compagnie de Jésus. Il remplacera le P. Juan Andrés Llauger de la Province d'Aragon. Agé de 69 ans et ancien recteur du De Nobili College de Pune, le père Ralph travaille actuellement à Prerana, le centre de Spiritualité Ignatienne de Bangalore. Il entrera en fonction en septembre prochain.

     

    Nouveau Secrétaire pour la langue espagnole. Le P. Luis López Yarto, de la Province de Castille, est le nouveau Secrétaire pour la langue espagnole de l'Assistance d'Europe Méridionale. Il reste père spirituel au Collegio S. Roberto Bellarmin à Rome.

     

    Nouveau Directeur de l'ARSI. Le P. Marek Inglot, de Pologne Méridionale et professeur d'histoire à l'université grégorienne, a été nommé directeur de l'ARSI (Archivium Romanum Societatis Jesu). Il remplacera le P. José Antonio Yoldi, actuel directeur ad interim. Le P. Inglot continuera à résider et enseigner à l'Université Grégorienne.

     

    Vidéo-conférences. Pour la première fois on a uitlisé un système de vidéo-conférence à la Curie Généralice. Le P. Claudio Barriga, directeur général de l'Apostolat de la Prière et du Mouvement Eucharistique des Jeunes [MEJ], a réalisé une réunion virtuelle avec les représentants de 5 bureaux nationaux du MEJ (Canada, Chili, Égypte, Paraguay, Pologne et Rome) en vue de préparer la rencontre internationale du MEJ prévue pour 2012. Il y a bien eu quelques problèmes techniques mineurs, mais l'expérience fut positive. C'est une première tentative de coordination du MEJ à un niveau international, cherchant un langage adéquat et tentant une programmation commune pour les 43 pays concernés. La Curie Généralice disposera bientôt d'une salle spéciale pour les vidéo-conférences qui deviendrait un lieu de consultation et de communication, par exemple, entre le Père Général et les Provinciaux, ou même avec les provinces en général.    

     


    Nominations

    Le Père Général a nommé:

     

    -  le P. Mario Alberto Torres : Supérieur Régional de Porto-Rico. Le P. Mario Alberto a 39 ans. Il est entré dans la Compagnie il y a 18 ans et fut ordonné prêtre il y a 8 ans. Il a suivi sa formation académique en France et aux États-Unis. Depuis 2002, il est président du Collège Saint Ignace à San Juan de Porto-Rico et, depuis 2007, membre de la consulte de la Région.   

     

    -  le P. Vitkus Gintaras : Provincial de la Province de Lituanie-Lettonie. Le P. Vitkus est né en 1958, est entré dans la Compagnie en 1982 et fut ordonné prêtre en 1991. Il est actuellement le directeur du collège Saint François-Xavier de Kaunas.

     


    Dans les Provinces

    PHILIPPINES : Retour des jésuites

     

    Le 14 juin s'est tenu à Manille une cérémonie solennelle en commémoration des 150 ans du retour de la Compagnie dans les Philippines, avec la participation du cardinal Gaudencio B. Rosales, archevêque de Manille, et Jose Magadia, Provincial. De nombreux élèves en uniformes multicolores étaient présents, avec les autorités civiles et des amis. Ils représentaient les collèges jésuites d'hier et d'aujourd'hui. « Il y a exactement 150 ans, le matin du 14 juin 1859 - dit le père Magadia dans son discours commémoratif -  dix jésuites de la Province d'Aragon (Espagne), passagers du Luisita, arrivèrent à destination. Après des mois de voyage, défiant la violence de la mer et supportant les inconvénients et les insécurités qui étaient le lot des voyageurs du XIXème siècle, ils mirent pied sur le sol des Philippines ». Quelques mois plus tard, le 10 décembre, ils prirent en mains la 'Escuela pia' lui donnant le nom de 'Ateneo municipal'. Ce sera le point de départ de ce qui est devenu, après déménagement dans un autre quartier de la ville, l'université 'Ateneo de Manila'. « Nous avons besoin de nouveaux missionnaires - a continué le père provincial - qui soient en mesure d'utiliser les moyens de communications sociales, qui puissent chanter avec les jeunes et écouter leur musique, qui comprennent le langage du gouvernement et du monde politique, qui soient à l'aise dans les nouvelles technologies et ne soient pas stupéfaits devant les nouvelles idées et orientations ». Le programme de cette commémoration prévoit également des conférences, des concerts, des expositions artistiques et scientifiques et le lancement d'un livre commémoratif. Le point d'orgue sera la visite du père Général (voir ci-dessus).

     

     

    INDE : Congrès de l'Association des Hautes Écoles d'Administration de la Compagnie

     

    Au Xavier Labour Relations Institute, dirigé par les jésuites à Jamshedpur, en Inde, s'est tenu le 15ème forum mondial de l'Association Internationale des Écoles de Gestion commerciale de la Compagnie (International Association of Jesuit Business School ). Pendant 3 jours, les participants ont écouté des interventions provenant des deux mondes académique et industriel. Parmi les participants il y avait des recteurs, des directeurs et des professeurs d'instituts de commerce des Etats-Unis, d'Europe, d'Asie et d'Inde, qui se sont échangés expériences et opinions sur la nécessité d'une plus grande attention aux questions de développement durable à travers des projets socio-économiques destinés à alléger la pauvreté. Dans son discours d'ouverture, Mr Deveshwar, a souligné la contribution fondamentale que les instituts de gestion commerciale de la Compagnie peuvent apporter si elles développent un programme de formation qui mette l'accent sur la 'soutenabilité'. Il dit entre autre que « Les instituts de la Compagnie peuvent s'engager dans la recherche, en collaboration avec le monde financier et industriel, pour trouver des solutions innovatrices qui affrontent les défis d'une nouvelle économie. Le résultat de cette recherche aidera non seulement les bénéficiaires ultimes, mais offrira également des perspectives pour des politiques gouvernementales favorables à tous ».

     

     

    ITALIE : Fin de parution de la revue Letture

     

    Letture, la revue culturelle, littéraire et de spectacle, a mis un terme à ses 105 ans d'existence. Fondée en 1904 à Milan par Mgr Giovanni Casati afin d' « offrir aux lecteurs catholiques des considérations morales sur des livres». En 1946, la gestion passa entre les mains des  jésuites du Centre San Fedele de Milan, qui l'ont publiée jusqu'en 1994. La revue fut alors cédée au groupe des périodiques 'San Paolo' qui en a maintenu « l'esprit tout en modifiant en partie la mise en page afin de la rendre plus moderne et plus journalistique, et en en élargissant, dans un certain sens, les centres d'intérêts », écrit le directeur, Don Antonio Rizzolo, dans l'éditorial du dernier numéro. Les raisons conduisant à la fin de sa parution sont fondamentalement économiques. « Chaque année, - continue don Rizzolo - l'éditeur fait face au déficit de la revue grâce aux bénéfices de Famiglia Cristiana, un magazine qui jusqu'à présent marche bien. Cependant il est de plus en plus difficile de maintenir en vie les autres périodiques du groupe. En toute famille, lorsqu'il y a crise, les premières coupes dans les dépenses concernent la culture... Le passif n'était plus supportable. Il n'y a pas d'autres raisons essentielles. Je voudrais souligner les aspects positifs. Letture a joué un rôle culturel certainement significatif dans le monde littéraire, cinématographique, musical italien durant la période jésuite comme par après. La revue enrichissait de nombreuses bibliothèques. Les lettres qui nous sont arrivées témoignent de l'intérêt et de l'attachement de ses lecteurs. » Letture laissera certainement un vide car « elle offrait dans chaque numéro un panorama ample, varié, et contemporain de qualité, de l'actualité littéraire, cinématographique, musicale, et culturelle en Italie, et cela compris dans le sens le plus large. Le tout était présenté de manière modérée, équilibrée et compétente ».   

     

     

    MEXIQUE : Anniversaire de la mort de Fernand Consag

     

    Une des initiatives pour rappeler le 250ème anniversaire de la mort de Fernand Consag, jésuite croate, explorateur et fondateur de différentes missions dans la péninsule de la Basse Californie, au Mexique, est la suggestion de donner son nom à l'avenue qui conduit à Ensenada, la troisième ville de l'état mexicain de la Basse Californie. Le jésuite croate fonda la mission de Sainte Gertrude, découvrit que la Basse Californie n'était pas une île, et  ouvrit le chemin de l'apostolat missionnaire. Il introduisit la vigne et élabora le premier document sur la flore et la faune de la péninsule. Le programme des célébrations prévoit une série de conférences et d'autres évènements. Cela commencera en septembre, le jour- anniversaire de la mort de Fernand Consag. En décembre les festivités se concluront à Saint Ignace, là où il repose.

     

     

    ROME: Congrès sur l'Astronomie

     

    Dans le cadre de l'Année Internationale de l'Astronomie, un congrès est organisé par la Specola Vaticana (l'Observatoire astronomique du Vatican) à l'Istituto Carmelitano di Sassone, près de Rome. Le sujet en est : « L'Astronomie comme terrain commun de sollicitude pour l'humanité. Le congrès rassemble anciens étudiants et professeurs qui ont participé aux onze écoles d'été organisées à la Specola depuis 1986. « À travers le choix particulier des sujets - dit Radio Vatican - on a voulu mettre en lumière la place importante qu'occupe l'astronomie dans la recherche scientifique comme dans la vie des civilisations du passé, son rôle de compas géographique et spirituel, et la conscience qu'elle apporte d'appartenir à un univers unifié, dans la diversité des individus, conscience transmise à l'homme par la contemplation céleste ». On se penchera d'abord sur le rôle joué par l'astronomie et les astronomes au cours des siècles, avant d'aborder les défis contemporains. Ensuite le congrès discutera de la contribution spécifique des astronomes au dialogue entre personnes de cultures différentes sur le terrain commun de leur connaissance de l'univers ; une contribution qui devrait rapprocher les points de vue et permettre une comparaison féconde.  

     

     

    TAIWAN : une impressionnante bibliographie

     

    Au cours des 30 dernières années, le P. André Lefebvre, jésuite canadien, professeur de psychologie à l'Université Nationale de Taiwan et en d'autres universités du pays (dont l'Université Catholique Fu Jen), a méticuleusement documenté ses recherches sur la « psychologie trans-personnelle ». Le résultat en est une impressionnante bibliographie de 22.000 articles recueillis dans 1.100 pages, disponible gratuitement sur Internet grâce à l'aide financière du Taipei Ricci Institute et de la revue Renlai : http://www.erenlai.com/index.php?aid=2492&lan=3. « La psychologie trans-personnelle - explique le père Lefebvre - ajoute une dimension spirituelle (« spirituelle » au sens le plus large du terme, et pas seulement religieux) comme une partie existentielle du potentiel humain, comme une intuition présente dans toutes les cultures, qui incorpore et confirme toutes les contributions positives de la psychologie comportementale, de la psychanalyse freudienne et de la psychologie humaniste ». La bibliographie, qui sera régulièrement mise à jour, comprend les intuitions qui se trouvent dans toutes les traditions spirituelles, de la psychologie de la mort et du 'mourir', de l'écologie, de la recherche de la paix et de nombreux autres sujets apparentés.