English   Español   Français


If you wish to receive regularly the news from the Jesuit Curia, send an email with the subject "Subscribe"


Newslink


  • Versione Italiana
  • Archive of newsletters before March 2009
  • Headlines from the Social Apostolate


  • Jesuit news online


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • PDF

    Vol. XVIII, No. 2 20 janvier 2014

    LE PÈRE GÉNÉRAL

     

    Visite en Corée et au Timor Oriental. Du 14 au 17 janvier, le Père Général a visité la Province de Corée, une Province jeune et en croissance, avec 174 membres et un âge moyen de seulement 43 ans. En plus d'une rencontre avec les jésuites de la Province (et une session séparée avec ceux en formation), il s'est adressé aux administrateurs, aux professeurs et au personnel de l'Université jésuite de Séoul, Sogang. Il a eu aussi l'occasion de rencontrer quelques évêques coréens, dont l'archevêque de Séoul récemment nommé cardinal, Mgr Andrew Yeom.

    De Corée, le Père Général s'est ensuite rendu à Dili, au Timor Oriental, pour assister à l'Assemblée des Supérieurs majeurs de la Conférence d'Asie Pacifique (dont le Père Général a été Président), et pour visiter la Région indépendante du Timor Oriental (dont il fut supérieur majeur). Avec 52 jésuites, dont la plupart sont encore en formation en dehors du pays, le Timor Oriental a un âge moyen d'à peu près 27 ans. Le Père Général rencontre les jésuites de la Région et recevra les derniers vœux de plusieurs de ses membres. Le 25 janvier, dernier jour de sa visite, il sera l'Invité d'honneur à l'inauguration du Jesuit Education Project de Timor Est, comprenant un nouveau lycée et une école normale et dont la préparation avait débuté lorsque le P. Nicolás était supérieur majeur du Timor Oriental.   

     


    NOMINATIONS

     

    Le Père Général a nommé:

     

    - Le Père José Francisco Magaña Aviña Provincial de la Province de Mexique (MEX). Le Père Magaña Aviña, jusqu'ici Supérieur et Maître des Novices à Ciudad Guzmán, est né en 1958, est entré dans la Compagnie de Jésus en 1978 et a été ordonné prêtre en 1991.

     

    - Le Père Brian McCoy Provincial de la Province d'Australie (ASL). Le Père McCoy, jusqu'ici Supérieur et Instructeur du Troisième Année de la Park Drive Community de Melbourne, est né en 1948, est entré dans la Compagnie de Jésus en 1966 et a été ordonné prêtre en 1977.

     


    DANS LES PROVINCES

     

    CHINE : Invitation aux jésuites

    La Province de Chine offre 10 jours d'introduction à la Chine aux jésuites intéressés à connaître le pays et la mission qu'y remplit la Compagnie. La Chine est une des préférences apostoliques de la Compagnie, et le Père John Lee, Provincial de Chine, précise que le but du China Contact Programme est d'offrir aux jeunes prêtres et scolastiques jésuites « une meilleure connaissance et une expérience de première main de la Chine », et de « donner aux jeunes jésuites une meilleure formation, plus solide, pour les missions extérieures de la Compagnie aujourd'hui, en particulier pour la mission chinoise ». « Le programme ne comprend pas seulement l'histoire de l'Eglise catholique et des jésuites en Chine, explique le Père Thierry Meynard, sj, directeur du Beijing Centre qui dirige le programme, mais également les problèmes actuels du pays en matière économique, culturelle, politique, etc. ». « Il est important que les jésuites approfondissent leur connaissance de la Chine pour pouvoir mieux comprendre son impact dans le monde et dans leur propre pays et sa culture, de manière à développer aussi des échanges éducatifs et culturels avec la Chine ». Le China Contact Programme aura lieu à Beijing du 2 au 11 août 2014. Il se déroulera en anglais et comprendra des conférences, des partages, des activités de formation et des visites à des lieux importants pour la Compagnie, comme l'ancien observatoire des jésuites, le Palais d'été et la tombe de Matteo Ricci. L'invitation s'adresse à tous les jésuites, particulièrement à ceux de 40 ans et moins, ayant la maturité souhaitable, aussi dans leur vocation, ouverts au changement dans leur manière de penser et de se comporter, prêts à apprendre d'une autre culture, à coopérer avec les autres dans la mission de Dieu et à désirer être envoyés dans une mission à l'étranger. Les demandes d'inscription doivent parvenir d'ici le 31 janvier 2014 au Scolastique Vincentius, Assistant à la Curie de la Province de Chine, sectpo1@gmail.com

     

    FRANCE : Illusion Financière

    Le Prix des lycéens du livre Lire l'économie pour 2013, du Ministère de l'Economie et des Finances, a été attribué à l'économiste Gaël Giraud, jésuite, pour son livre Illusion financière, paru aux Editions de l'Atelier en 2013. Ce prix remis par 3 000 lycéens de 150 classes, récompense un ouvrage qui favorise l'analyse et la réflexion économiques, fait œuvre de pédagogie et participe à une très large diffusion de la culture économique. Cette attribution montre plusieurs choses. En premier lieu, sont une nouvelle fois saluées la grande clarté et l'excellente pédagogie de son auteur, Gaël Giraud, qui est âgé de 43 ans et est directeur de recherches au CNRS, membre de l'École d'Économie de Paris, et membre du Conseil national du débat sur la transition écologique. En faisant ce choix, la jeune génération d'étudiants a fait preuve de lucidité et d'audace. Elle a salué un point de vue éclairé et indépendant qui pose un diagnostic très clair sur la crise économique et financière et démontre les impasses d'une économie financiarisée et mortifère. Dans son livre, Illusion financière, le Père Gaël Giraud s'est efforcé de mettre en lumière les illusions qui brouillent le débat public actuel, d'expliquer les ressorts de la crise économique et financière. Au-delà de l'analyse, il a montré que d'autres issues sont possibles pour sortir de la généralisation des plans d'austérité budgétaire, éviter le paiement des dettes bancaires par les contribuables et la déflation. En particulier, que la contrainte énergétique et climatique est un élément déterminant qui conditionne toute prospérité durable en Europe.

     

    HAITI : Forum International jésuite

    À l´occasion du quatrième anniversaire du tremblement de terre du 12 janvier 2010, qui a fauché des centaines de milliers de vies humaines et détruit une grande partie des infrastructures sociales, économiques et culturelles d'Haïti, le Territoire jésuite d'Haïti, en collaboration avec le Comité Interprovincial des Jésuites pour Haïti (CIJH), a organisé du 9 au 12 janvier à Tabarre, Port-au-Prince, le Forum International Jésuite. Les principaux objectifs de ce Forum étaient les suivants : 1) Exprimer publiquement une profonde gratitude envers tous ceux et toutes celles qui ont manifesté, d'une manière ou d'une autre, leur solidarité active en faveur des jésuites et du peuple d'Haïti en cette circonstance dramatique. 2) Engager une réflexion sérieuse sur l'impact de cette catastrophe sur le pays, sur l'utilisation de l'aide au développement et humanitaire octroyée surtout à la suite du séisme, sur la situation actuelle, physique, sociopolitique et économique du pays et les perspectives d'avenir. 3) Faire un bilan de l'action de la Compagnie de Jésus en Haïti après le séisme, soit à travers le CIJH, soit à travers les différentes institutions jésuites qui travaillent dans le pays. 4) Mettre un terme aux activités du CIJH et lancer le nouveau plan apostolique du territoire. Ce plan apostolique est le résultat d'un long processus participatif qui a permis tant aux jésuites qu'à leurs collaborateurs de prier, réfléchir et discerner ensemble pour identifier les grands défis de la réalité haïtienne actuelle, dégager une vision et une mission communes, définir les grandes priorités et les principaux axes d'action pour les 5 prochaines années.

     

    ITALIE : Un observatoire des migrations

    A Palerme en décembre dernier, a été présenté l'Observatoire des migrations de l'Institut Pedro Arrupe, dirigé par les jésuites. C'est le fruit d'un projet de recherches financé entre autres par le Programme SYLFF de la Tokyo Foundation, au sein des activités de l'Institut. A cette occasion a été signé, en présence des représentants des institutions, un protocole d'accord entre l'Institut Arrupe et la commune de Palerme. « Nous avons encore devant les yeux les images des débarquements d'immigrés, très souvent tragiques, qui se sont déroulés et qui, nous le craignons, continueront à se dérouler sur nos côtes », écrivent les promoteurs de l'initiative (...). « Il faut donc nous arrêter pour réfléchir sur la question de la migration, qui devient de plus en plus une ligne de partage entre solidarité et développement. A l'Institut Arrupe, nous le faisons à travers l'Observatoire des migrations, qui veut être une contribution de l'Institut à tous ceux qui veulent aborder le phénomène du point de vue rigoureux de l'analyse, de la recherche, de la documentation et des politiques ». Pour en savoir davantage : http://gesuitinews.it/2013/12/17/palermo-allarrupe-nasce-losservatorio-delle-migrazioni/#sthash.kPx1cme5.dpuf

     

    ITALIE : Un prix au Centre Astalli

    Le jeudi 19 décembre, le Centre Astalli (de JRS - Italie) a reçu du maire de Rome Ignazio Marino le Prix Rome pour la Paix et l'Action humanitaire. « C'est un prix, a expliqué le maire, que le Centre Astalli remporte cette année mais qu'il gagne chaque jour par son engagement concret quotidien, tournant son regard et ses soins vers tant de réfugiés qui arrivent à Rome, à tant de femmes, d'hommes et d'enfants qui frappent chaque jour à notre porte. Tous, en écho aux sentiments du Pape François, nous devons être prêts à 'servir, accompagner et défendre' ceux qui en ont besoin : des paroles que le Saint Père nous a redites à tous au moment de sa visite aux réfugiés du Centre Astalli ; les mêmes paroles qui ont inspiré sur son chemin clairvoyant le Père Pedro Arrupe, qui fut le fondateur du JRS. Le prix Rome pour la Paix et l'Action humanitaire est la juste reconnaissance de tous les volontaires d'hier, d'aujourd'hui et de demain. C'est un prix qui exprime la proximité de Rome aux valeurs du Centre Astalli, au travail de ses membres et à l'œuvre précieuse tissée au long de ces années ». En recevant le prix, le Père Giovanni La Manna, président du Centre Astalli, a souligné : « Je veux dédier ce prix à tous les réfugiés que nous rencontrons chaque jour au Centre Astalli, et en cette soirée si importante pour nous, je ne peux pas ne pas rappeler surtout les 366 Erythréens morts au large de Lampedusa dans leur tentative de rejoindre l'Europe pour demander asile. Sentons-nous responsables de ces morts et engageons-nous pour que cela ne puisse plus se produire ».

     

    VATICAN : Un pas en avant pour Matteo Ricci

    Les résultats du procès diocésain pour la béatification du Père Matteo Ricci ont été remis à la Congrégation pour les causes des saints le 10 janvier. L'annonce en a été faite par Mgr Claudio Giuliodori, administrateur apostolique du diocèse de Macerata, ville natale de Ricci, au cours de la présentation d'un livre sur Armida Barelli, fondatrice de la Jeunesse féminine d'Action catholique, qui se sentit elle aussi poussée vers la mission en Chine. Avec cette remise des documents à Rome, se termine officiellement la phase diocésaine du procès en vue de la béatification de Ricci, jésuite missionnaire en Chine, né en 1552 à Macerata et mort à Pékin en 1610, et qui est cher aussi au Pape François. Selon l'historien de Macerata Filippo Mignini, la phrase avec laquelle le Pape se présenta après son élection, à propos de sa provenance « du bout du monde », est une citation du jésuite qui consacra sa vie à la mission en Chine. Pour Mgr Giuliodori, sa cause de béatification s'insère dans le contexte des « défis qui attendent l'Eglise en Chine. Je souhaite qu'avec l'apport du Pape François, il y ait une avancée dans l'évangélisation et le dialogue avec la Chine ».

     

    VIETNAM : Une Année Sainte spéciale

    Le 18 janvier dernier La Compagnie de Jésus au Vietnam a inauguré une Année Sainte spéciale en préparation du 400ème anniversaire de l'arrivée des premiers missionnaires jésuites dans le pays. Le 18 janvier 1615, en effet, les premiers Jésuites, accompagnés de quelques chrétiens japonais, débarquèrent dans le port de Hôi An, au Vietnam central. A cette occasion les Jésuites vietnamiens ont ouvert un site internet spécial qui annonce que cette année Sainte a commencé le 18 janvier 2014 et qu'elle s'achèvera le 18 janvier 2015. L'Année a débuté par une Messe solennelle présidée par l'Evêque de My Tho, Paul Bùi Van Ðoc, dans la cathédrale Notre-Dame de Hô Chí Minh. L'initiative vise à favoriser le renouvellement spirituel des membres de la Compagnie de Jésus au Vietnam et de tous ceux qui adoptent la spiritualité ignatienne. Elle contribuera également à renforcer l'esprit missionnaire et aidera les chrétiens vietnamiens à mieux connaître l'histoire de la mission de leur pays. Avant l'arrivée des Jésuites, des tentatives isolées d'évangélisation avaient déjà eu lieu au cours du XVIème siècle. A titre d'exemple, des chroniques mentionnent en 1533 la présence d'un occidental, appelé « I-Ki-Khu », qui propageait la religion chrétienne dans la région de Nam Dinh. Plus tard, en 1550 et en 1580, la présence de quelques Dominicains est signalée. En 1584, ce sera le tour des quatre Franciscains. C'est cependant avec l'arrivée des Jésuites que le processus d'évangélisation s'est confirmé de façon constante. Les Jésuites ont joué un rôle important dans l'élaboration d'une écriture nationale et d'une catéchèse adaptée au peuple vietnamien. Voir:  www.loanbaotinmung.net .

     

    ZIMBABWE : Partager les ressources

    Les pauvres du pays, et pas seulement l'élite, doivent bénéficier de la richesse des ressources naturelles et humaines du Zimbabwe : c'est ce qu'affirment les jésuites de ce pays. Leur appel à une distribution plus équitable des ressources a trouvé écho dans la lettre pastorale publiée en décembre par la Conférence épiscopale du Zimbabwe. Les évêques y affirment que, trois mois après les élections de juillet, « il n'apparaît aucune perspective d'amélioration dans les secteurs du Zimbabwe qui espèrent une vie meilleure ». Dans un article de Jesuits and Friends, le Père Roland von Nidda, SJ, curé de St Peter's Kubatana, au Zimbabwe, affirme que le trésor des ressources du pays comprend « les personnes les plus instruites d'Afrique, les mines de diamant les plus vastes du monde, et le second gisement de platine du monde. Mais bien peu de ces richesses parviennent à la masse des pauvres ». Le Père von Nidda souligne dans son article que le taux de pauvreté est autour de 70%, le chômage de 80%, et l'écart entre riches et pauvres un des plus grands de la planète. Jusqu'en 1978, le Zimbabwe faisait partie de la Province britannique de la Compagnie, et Jesuit Missions de l'Angleterre continue à soutenir les jésuites qui travaillent dans le pays. Le P. von Nidda souligne les initiatives prises par les jésuites au cours des cinquante dernières années, en particulier celles qui « offrent des possibilités d'éducation aux jeunes zimbabwéens économiquement défavorisés, qui auraient autrement traîné dans les rues sans aucune chance d'avenir ». Pour lire le texte complet de l'article, voir http://www.jesuit.org.uk/latest/131205.htm


    1814-2014 LE RÉTABLISSEMENT DE LA COMPAGNIE


     

    Un autre site pour 2014 est : www.sj2014.net. Le responsable est le P. Timothy Byron (BRI). E-mail : timbro@jesuits.net

     

    Jésuites anglais : le Calendrier 2014 « online ». A l'occasion du bicentenaire du Rétablissement de la Compagnie, les jésuites anglais ont lancé un calendrier 2014 online, illustré par 12 jésuites du monde entier. Il a été préparé dans l'intention de reconnaître et de célébrer le travail accompli par ces jésuites au cours des 200 dernières années. On y trouve une brève description sur chacun de ces jésuites, en anglais, français, espagnol et chinois, avec quelques commentaires à écouter et les illustrations d'Ellen Reilly et Cédric Charleuf. Le calendrier propose aussi de brefs articles, écrits pour l'occasion, qui explorent un peu plus à fond la vie et le ministère de chacun de ces 12 jésuites. Pour le voir : http://calendar2014.jesuit.org.uk/

     

     AFRIQUE ORIENTALE: Calendrier de la Restauration. Dans le cadre de la promotion des apostolats des jésuites en Afrique Orientale, le Bureau de Développement édite chaque année un calendrier. Le premier a été publié en janvier 2013, et a été distribué dans toute la Province. L'initiative vise à rappeler la présence des jésuites en Afrique Orientale aux amis et collaborateurs. L'année 2014 marque le Bicentenaire de la Restauration de la Compagnie de Jésus. Pour le rappeler, le Bureau de Développement a donné pour thème au calendrier de 2014 le Bicentenaire de la Restauration. Le calendrier donne un bref historique des événements et de la Province. Pour marquer cet anniversaire, on a rassemblé des images qui représentent les œuvres et les engagements apostoliques en Afrique Orientale. Chaque mois, les lectures bibliques quotidiennes sont indiquées, accompagnées de citations des Congrégations Générales 32 et 35, de la Formula Instituti, de textes du P. Général, du Pape François, et du Pape Benoît XVI. Ces citations visent à promouvoir les valeurs que la Compagnie veut servir, et nous rappeler notre engagement dans la mission de la Compagnie de Jésus.

     


    NOUVEAU SUR SJWEB


    L'Annuaire 2014 est en ligne. A partir d'aujourd'hui l'Annuaire de la Compagnie 2014 est en ligne sur notre site web http://www.sjweb.info/resources/annuario/Yearbook/. Il est au format PDF et on peut le consulter ou le télécharger. Vous y trouverez également les Annuaires des quatre dernières années. Par la suite les précédentes éditions seront elles-aussi disponibles.