English   Español   Français


If you wish to receive regularly the news from the Jesuit Curia, send an email with the subject "Subscribe"


Newslink


  • Versione Italiana
  • Archive of newsletters before March 2009
  • Headlines from the Social Apostolate


  • Jesuit news online


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • PDF

    Vol. XVI, N. 16 19 octobre 2012

    Le Père Général


    Année de la Foi. Le 11 octobre s'est ouverte l'Année de la Foi', qui se conclura le 24 novembre de l'an prochain. A cette occasion le Père Général a envoyé une lettre à tous les Supérieurs Majeurs. Il écrit : « Avec des sentiments de gratitude envers le Saint Père et de communion avec toute l'Église, nous nous réjouissons de cet appel à nous centrer plus résolument sur le don de cette foi à laquelle nous rendons témoignage et que nous servons. Nous sommes conscients que, dans le monde d'aujourd'hui, « une profonde crise de la foi ... a touché de nombreuses personnes » (Porta Fidei, 2). Ainsi que l'indiquaient de nombreux rapports de procureurs et comme je le faisais remarquer dans le récent document de Statu Societatis, cette crise ne nous a pas laissés indemnes (...). Par cette lettre je souhaite donc inviter toute la Compagnie à prendre à cœur l'appel du Saint Père et à rechercher des moyens pour participer, de manière significative et par un plus fort engagement personnel et communautaire, à cette année si particulière pour l'Église. Je nourris l'espoir que chaque jésuite passe du temps - peut-être lors de sa retraite annuelle - pour prier et réfléchir sur ce que signifie, implique et suggère cette année ».

    Ensuite le Père Général demande aux Supérieurs Majeurs qu'ils invitent les communautés de leur province « à consacrer un bon nombre de leurs réunions habituelles à la prière et à la réflexion commune ». Après avoir suggéré quelques pistes de réflexion il termine ainsi : « Conscients de notre appel à croître toujours dans la foi, nous faisons particulièrement nôtre, en cette année, la prière rapportée en Marc 9, 24: « Je crois ! Viens en aide à mon peu de foi ! ». Prions afin que le Seigneur fasse de l'Année de la Foi un temps de grâce abondante et de vie nouvelle pour l'Église entière et notre toute petite Compagnie ».

     

    Canonisation du Père Jacques Berthieu. Le 21 octobre sera proclamé saint le Père Jacques Berthieu (1838-1896), jésuite français missionnaire et martyr à Madagascar. Le Père Général a écrit à cette occasion une lettre à toute la Compagnie, dont nous reproduisons ici quelques passages. Après avoir rappelé les événements ecclésiaux de l'année, tels que le Synode des Evêques sur la nouvelle évangélisation et l'Année de la Foi, le Père Général ajoute : « Pour la Compagnie, cette année 2012 est de plus celle de la Congrégation des Procureurs qui s'est tenue en juillet à Nairobi ; la vitalité apostolique des provinces d'Afrique et Madagascar regroupées dans le JESAM et la prise de conscience renouvelée du «  sentire cum Ecclesia » nous invitent à recevoir avec ferveur le témoignage de Jacques Berthieu ».

    Après avoir évoqué les principales étapes de la vie du saint et rappelé son martyre, le Père Nicolas souligne quelques caractéristiques de sa vie comme missionaire, homme de prière et pasteur, et il poursuit : « Le don total et délibéré de sa vie à la suite du Christ est la clef de son engagement. Au milieu des épreuves, il gardait sa bonne humeur, affable, humble et serviable. Il citait volontiers l'évangile : « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ceux qui peuvent perdre l'âme. » (Mt. 10, 28). Dans ses instructions, il traitait souvent de la résurrection des morts ; les fidèles ont retenu cette phrase: « Seriez-vous mangés par un caïman, vous ressusciterez. » Etait-ce un présage de sa fin ? De fait, après sa mort, deux habitants d'Ambiatibe trainèrent son corps jusqu'à la rivière de Mananara, à deux pas du lieu de son martyre, et ses restes disparurent ».

    Le Père Général conclut : « Que l'Esprit Saint nous donne de mettre en œuvre les options de Jacques Berthieu : l'exigence de la mission qui le mène vers un autre pays, une autre langue et une autre culture ; l'attachement personnel au Seigneur exprimé dans la prière ; le zèle pastoral, à la fois amour fraternel des fidèles qui lui sont confiés et exigence de les conduire plus haut sur la voie chrétienne ; le don de sa vie enfin, monnayé au fil des jours jusqu'à la mort qui le configure définitivement au Christ ! ».


    Voyage au Pérou et en Bolivie, du 28 octobre au 8 novembre. Rencontres avec les jésuites, le CPAL et Fe y Alegría. Le Père Général participera à la 25ème Assemblée de la Conférence des Provinciaux d'Amérique latine (CPAL), qui va se tenir à Lima, au Pérou, du 30 octobre au 3 novembre. Les principaux thèmes qu'abordera l'assemblée sont le renouvellement des structures provinciales au service de la mission ; la participation de la Compagnie latino-américaine au réseau pour le droit de tous à une éducation de qualité ; l'évaluation des Centres interprovinciaux de formation (CIF) et la procédure pour la création de nouveaux CIFs. Comme toujours, le Père Nicolas, avant et pendant l'assemblée, rencontrera les Provinciaux pour le compte de conscience. Au cours de l'assemblée et les jours qui suivront, il approfondira sa connaissance de la Province du Pérou, avec un programme serré de rencontres et de conversations avec les divers secteurs apostoliques et des groupes de jésuites et de laïcs. Le lundi 5 novembre, il volera vers la Bolivie, où il prendra part au Congrès de la Fédération internationale de Fe y Alegria, qui aura cette année comme thème « Les défis de l'intégration scolaire (handicapés, jeunes à risque et multiculturalisme) ». Il quittera les terres andines le 8 novembre pour rentrer à Rome.


    Nominations


    Le Père Général a nommé:

     

    - Le Père Joseph Stuchlý Provincial de la Province de Bohemia (BOH). Le P. Stuchlý, jusqu'ici vice-supérieur de  la résidence de Brno, est né en 1966, est entré dans la Compagnie de Jésus en 1991 et a été ordonné prêtre en 2002.

     

    - Le Père José Cecilio Magadia (PHI) Conseiller Général pour la Formation. Il prendra le relais du P. Orlando Torres à une date d'octobre 2013 qui reste à préciser. Le Père Magadia est né en 1960, est entré dans la Compagnie de Jésus en 1980 et a été ordonné prêtre en 1991.

     

    Les jésuites au Synode. Sauf erreurs ou omission, nous donnons ici la liste des jésuites qui participent au Synode des Évêques sur la Nouvelle Evangélisation.

     

    Ex-officio

     

    - Mgr Ján Babiak (SVK), archevêque de Prešov pour les catholiques de rite byzantin, Président du Conseil de l'Église de la Slovaquie (Slovaquie). Vice-président du Synode

     

    Elus par les Conférences Épiscopales

     

    - Mgr Paul Desfarges (GAL), évêque de Constantine,  Algérie (C.E.R.N.A, Afrique du Nord)

     

    - Mgr Joseph Atanga (AOC), archevêque de Bertoua, Président de la Conférence Épiscopale (Cameroun)

     

    - Mgr Julio César Terán Dutari (ECU), évêque émérite de Ibarra (Equateur)

     

    - Mgr Joseph Werth (RUS), évêque de Transfiguration à Novosibirsk

     

    Elus par l'Union des Supérieurs Généraux

     

    - P. Adolfo Nicolás Pachón, Préposé Général de la Compagnie de Jésus (Jésuites)

     

    Experts (Adiutores Secretarii Specialis)

     

    - P. Paul Béré (AOC), professeur de Ancien Testament et Langues Bibliques à l'Université Catholique de l'Afrique Occidental (Burkina Faso)

     

    - P. Marko Rupnik (SVN), Slovénie, directeur du Centre d'Études et Recherches "Ezio Aletti" (Rome, Italie)

     

    - P. Samir Khalil Samir (PRO), professeur d'Histoire de la Culture Arabe et Islamologie à l'Université "St. Joseph de Beyrouth" (Liban); professeur de Théologie Arabo-chrétienne à l'Institut Pontifical Oriental de Rome (Italie)

     

    - P. Virginio Spicacci (ITA), au travail dans la pastoral de l'évangélisation de l'Archidiocèse de Naples (Italie)

     

    - P. Mihály Szentmártoni (CRO), Serbie, directeur de l'Institut de Spiritualité de l'Université Pontifical Grégorienne de Rome (Italie)

     

    Communications

     

    - P. Federico Lombardi (ITA), directeur de la Salle de Presse du Saint Siège (Cité du Vatican)


    Dans les Provinces


    INDE : 10.000 installations de biogaz en 10 ans !

    SAS (Shramik Abhivrudhi Sangh), appelée aussi Jana Jagran, est une initiative sociale des jésuites de Goa. L'activité est concentrée à Belgaum et dans des districts du Karnataka septentrional, et dans le district de Kolhapur dans le Maharashtra. Le projet réalise peu à peu son objectif principal, qui est de créer des communautés locales fortes, qui jouent un rôle actif dans la planification et la mise en œuvre de programmes d'amélioration des conditions socio-économiques et culturelles, dans un environnement sain et propre. SAS regarde le développement économique « durable » comme un développement humain requérant des investissements qui tiennent compte des aspirations et de l'énergie des personnes et développent des compétences et des ressources pour une croissance de la communauté dans le respect de la Terre Mère. Au cours de la dernière décennie, SAS a construit pour les familles rurales plus de 10.000 installations de biogaz avec des services hygiéniques annexes. Au fil des années, les agriculteurs se sont sentis de plus en plus impliqués, et participent activement à l'initiative. Une installation de biogaz profite directement à six personnes environ, mais les bénéficiaires indirects sont beaucoup plus nombreux. Et le plus grand bénéficiaire est naturellement la Terre Mère, parce que l'installation contribue à augmenter la fertilité du sol grâce à l'engrais organique azoté et bloque le déboisement, et a un effet positif général sur la santé de la population. Pour plus de détails, voir http://www.religiousindia.org/religious-india/10000-bio-gas-plants-in-10-years

     

    MADAGASCAR : Les jésuites en deuil

    « Le Père Bruno Raharison a été victime d'une agression très violente et a connu une mort brutale. La communauté jésuite est bouleversée ».  C'est ainsi que l'agence Fides a annoncé le 30 septembre la mort du Père Raharison, qui faisait partie de la communauté de la curie du Provincial de Madagascar, à Tananarive. Le Père Bruno, malgache, a été tué dans le cadre d'un vol à  main armée. Sa voiture a été remarquée par quelques habitants, stationnée le long de la route nationale qui va de Tananarive à Tamatave, à proximité du village de Carion. La police avertie a mis en place une surveillance de la voiture, et le jour suivant un jeune qui essayait de la récupérer a été arrêté. Entre temps, la police organisait une battue de la zone, qui permit de retrouver le corps du Père Bruno, à 400 mètres de l'endroit où était sa voiture. Le Père a été frappé plusieurs fois à l'arme blanche, dans le dos, à la poitrine et à la tête. Les malfaiteurs voulaient s'emparer de la voiture, que le Père venait de recevoir pour son travail. Il était accompagné dans ses déplacements par un jeune qui l'aidait, et selon des sources d'information locales, il semble que ce soit lui qui, avec quelques amis, ait organisé un guet-apens.

     

    MEXIQUE : Journées de rencontre sur Francisco Xavier Clavigero

    A l'occasion du 225ème anniversaire de la mort du jésuite Francisco Xavier Clavigero (1731-1787), l'Instituto de Investigaciones históricas de l'UNAM (Universidad Nacional Autónoma de México) a organisé une rencontre internationale en son honneur, avec la participation de nombreux chercheurs et spécialistes venant d'Espagne, du Brésil, de Grande Bretagne et des Etats-Unis. Francisco Xavier Clavigero est connu pour sa grande œuvre Historia antigua de México, publiée en 1780, mais il est également l'auteur d'autres ouvrages, comme La Historia de la antigua Baja California, Dialogo entre Filaletes y Paeófilo, et Breve descripción de la Provincia de México en el año 1767, œuvres qui ont toutes eu une grande influence, tant parmi ses contemporains que dans les générations suivantes. La dernière rencontre sur cette personnalité importante de l'histoire nationale mexicaine remonte à il y a trente ans, et « le moment est arrivé d'examiner les études récentes qui lui ont été consacrées », a déclaré Francisco Ivan Escamilla Gonzalez, secrétaire universitaire de l'Instituto de Investigaciones históricas de l'UNAM. A l'occasion de la rencontre, avait lieu une exposition de documents originaux de Clavigero et d'autres jésuites de son temps, parmi lesquels le manuscrit original en espagnol de l'Historia antigua de México.

     

    NEPAL : La « Desideri House »

    Après deux mois d'activité frénétique pour sa construction et son équipement, une nouvelle maison, la Desideri House, du Boston College Nepal Program à Boudha (Katmandou), a récemment ouvert ses portes, juste à temps pour accueillir les stagiaires de Boston College venus passer un semestre d'études au KU Centre for Buddhist Studies. La maison a reçu le nom du Père Ippolito Desideri, le jésuite italien qui a vécu à Lhassa au début du 18ème siècle et fut le premier Occidental à apprendre la langue tibétaine et à étudier les enseignements bouddhistes. L'édifice se trouve sur la route principale de Boudha. Ses deux étages comprennent un chapelle en style tibétain, une salle de réunion, une bibliothèque, trois chambres d'hôtes et une cuisine équipée pour faire face à des groupes même nombreux. En plus des stagiaires de Boston College, qui après un temps d'acclimatation ont été accueillis par des familles tibétaines, il y a eu un flux constant de visiteurs et d'hôtes. Parmi eux John Makransky, de Boston College, venu donner un cours de méditation d'un mois pour raviver la compassion, cours élaboré précisément pour ce projet. Quelques programmes intéressants sont déjà en chantier pour 2013. Il y a eu aussi les jeunes jésuites de la Boston College School of Theology and Ministry, un des théologats des Etats-Unis, et on prévoit d'accueillir la réunion annuelle des jésuites des Assistances d'Asie Méridionale et Orientale qui travaillent dans le domaine du dialogue bouddhiste-chrétien.

     

    ZIMBABWE : Le livre d'un jésuite pionnier

    Le Père Ted Rogers, jésuite anglais missionnaire au Zimbabwe, a publié ses mémoires. Le livre, Jesuit, social pioneer and AIDS Activist in Zimbabwe, a été présenté en août en Afrique du Sud et en septembre au Zimbabwe. Le Père Ted a passé cinquante ans au Zimbabwe, et a été un pionnier du changement social, en réponse aux besoins qu'il découvrait autour de lui.  On compte parmi ses nombreuses réussites la fondation de l'école renommée pour les travailleurs sociaux à l'Université du Zimbabwe, et son action face à la crise du SIDA en ce pays. « Ce qui ressort principalement du livre, a dit le Père David-Harold Barry lors de la présentation au Zimbabwe, c'est l'homme lui-même. Son imagination et son énergie transparaissent à chaque page ». Le Père Ted a fondé au Zimbabwe en 1997, avec ses collaborateurs, le Jesuit AIDS Project (JAP), pour endiguer le drame du SIDA en s'adressant aux jeunes à travers l'éducation. « Nous voulions arrêter la pandémie plutôt que de ramasser les morceaux », a-t-il dit, et il continuait : «  Nous nous sommes adressés aux écoles, pour utiliser la méthode des clubs et développer un programme de formation au cours des années ».  Pour obtenir des exemplaires du livre (R 150, US$ 30), contacter Cluster Publications, Afrique du Sud : cluster@clusterpublications.co.za


    Jesuitica


    Nouvelles adresses. Les adresses email de la Curie régionale de Roumanie sont désormais les suivantes :

    Les anciennes adresses de la Curie provinciale provincialrom@iezuiti.ro et curiaprov@iezuiti.ro seront désactivées à la fin d'octobre.

     

    Hymne de l'Année de la Foi. Au cours de la Messe célébrée place Saint-Pierre le 11 octobre dernier à l'occasion du cinquantième anniversaire de l'ouverture du Concile Vatican II et du commencement de l'Année de la Foi, fut chanté pour la première fois l'Hymne pour l'Année de la Foi, en italien et en d'autres langues. Le texte en fut composé en collaboration par deux membres de la Curie Généralice et mis en musique par un compositeur italien. Selon la tradition liturgique, texte et musique restent anonymes.


    Nouveau sur SJWEB


    Il y a une nouvelle vidéo avec une conversation entre le Père Adam Zak, précédemment Assistant régional pour l'Europe Centre-orientale (ECO) et le Père Giuseppe Bellucci, directeur du Bureau pour la communication et les relations publiques.  Voir : http://www.sjweb.info/video/index.cfm?LangTop=1&Publang, ou cliquer sur l'icône « video » de la page d'ouverture du site web de la curie.