English   Español   Français


If you wish to receive regularly the news from the Jesuit Curia, send an email with the subject "Subscribe"


Newslink


  • Versione Italiana
  • Archive of newsletters before March 2009
  • Headlines from the Social Apostolate


  • Jesuit news online


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • PDF

    Vol. XVI, No. 3 20 février 2012

    Le Père Général

     

    Visite en Inde. Du 15 février au 1er mars, le Père Général est en visite dans l'Assistance d'Asie Méridionale. L'Assistant régional, le Père Lisbert D'Souza, l'accompagne comme d'habitude, mais également le Père Marcos Recolons, Assistant régional pour l'Amérique latine méridionale et Assistant ad providentiam. Comme cela arrive souvent, la visite coïncide avec la réunion de la Conférence des Provinciaux. Cette réunion se tenant au Xavier Labour Relations Institute (XLRI) de Jamshedpur, le Père Général visitera brièvement la Province de Jamshedpur et les Provinces voisines de Ranchi et d'Hazaribagh. Cette visite sera pour le Père Général sa première expérience de l'Eglise de la zone tribale de l'Inde Centrale, qui est probablement la partie la plus vivante de l'Eglise en Inde. Plus peut-être que dans d'autres parties de l'Assistance, les efforts d'inculturation de la liturgie ont été, dans cette zone tribale, efficaces et bien accueillis. Pour cette raison, il est heureux que le Père Général soit accompagné pour sa visite dans le cœur de cette région par le Père Marcos Recolons, qui a une riche expérience des peuples indigènes de la Bolivie. Il faut espérer que le Père Général pourra visiter aussi, dans un avenir proche, l'autre grande zone tribale dans le Nord-Est de l'Inde. La zone centrale du pays compte actuellement six évêques jésuites.  

            Un des thèmes que la Conférence discutera longuement, profitant de la présence du Père Général, sera la révision finale des Statuts de la Conférence elle-même, pour qu'ils répondent mieux aux recommandations de la CG 35 sur la nature et les objectifs des Conférences, instituées pour faciliter la mission de la Compagnie, tant localement qu'au niveau universel. Trois nouveaux supérieurs majeurs  participeront à la Conférence.  

     


    A la Curie

     

    JRS : Réunion sur l'advocacy et la communication. Du 13 au 18 février, une rencontre particulièrement importante s'est tenue au siège central du JRS, à Rome. Les responsables régionaux de l'advocacy (défense légale) et de la communication se sont retrouvés pour une semaine de travail, de formation et de planification, au cours de laquelle ils ont cherché en particulier à intégrer le nouveau Plan Stratégique 2012-2015 (cf. le Bulletin du 6 février dernier) dans leur travail sur les projets nationaux et régionaux. La partie « formation » de la réunion a donné la possibilité de mieux connaître la « politique » et les procédures du JRS, et l'interaction entre régions pour adopter des stratégies communes dans le domaine de la communication et de l'advocacy et mettre sur pied un plan de travail concret pour les prochaines années. Grâce au Plan Stratégique et aux nouvelles stratégies, le JRS espère que cette rencontre renforcera sa capacité d'accompagnement et de service des réfugiés et des personnes éloignée de leur pays.

     


    Nominations

     

    Le Père Général a nommé :

     

    - le Père Christian Rutishauser Provincial de la Suisse. Le P. Christian, jusqu'ici directeur de Lasalle-Haus de Bad Schönbrunn, est né en 1965, est entré dans la Compagnie de Jésus en 1992 et a été ordonné prêtre en 1998.

     

    - le Père Christopher G. Llanos Supérieur Regional de Jamaïque. Le Père Christopher, jusqu'ici Supérieur et Maître des Novices à Kingston, est né en 1960, est entré dans la Compagnie de Jésus en 1986 et a été ordonné prêtre en 1996.

     


    Dans les Provinces

     

    AFRIQUE : Une réunion contre le SIDA

    La réponse au SIDA en Afrique sub-saharienne a été examinée de près au cours d'une conférence organisée par AJAN (le Réseau jésuite contre le SIDA). 26 jésuites et d'autres, engagés dans la réponse que donne l'Eglise catholique au SIDA en Afrique, se sont réunis fin janvier à Nairobi pour présenter leurs contributions à un livre qu'AJAN va publier cette année. Les participants offraient une diversité d'approches de la pandémie : théologiques, philosophiques et sociologiques, sous l'angle éthique et celui des droits humains, ainsi que du point de vue plus immédiat du soin et des traitements. Les leçons apprises au contact des personnes porteuses d'HIV, des orphelins et d'autres, ont occupé une place importante dans les discussions, les participants apportant leur riche expérience dans de nombreux pays africains. Des perspectives nouvelles sont apparues à propos des réponses au SIDA qui se développent rapidement, aux niveaux mondial, national et local, et en particulier à propos de la contribution de l'Eglise catholique. Parmi les défis relevés, les principaux étaient : la persistance de la stigmatisation et des discriminations ; la durabilité des projets, affectée par le ralentissement des dons, la crise économique, la pauvreté, la corruption et autres problèmes ; et la nécessité de former les membres du clergé au travail auprès des personnes infectées et  concernées. Le projet de livre d'AJAN fut lancé en juin 2011 pour marquer le 30ème anniversaire du premier cas de SIDA diagnostiqué en 1981.

     

    AFRIQUE : Les centres sociaux en mouvement

    Le jeudi  26 janvier a commencé à Nairobi  un séminaire sur  la gestion du cycle des projets, destiné aux délégués des centres sociaux  jésuites en Afrique. Ce séminaire inaugure une série de 6 autres  qui auront lieu durant l'année 2012. Ils sont organisés par le réseau des centres sociaux jésuites en Afrique (JASC Network : Jesuit African Social Centres Network ), qui est une structure spécialisée animée par le coordinateur de l'Apostolat social de la Conférence d'Afrique et de Madagascar (JESAM). Il a entre autres comme mission de lancer des activités communes entre centres sociaux en Afrique, de faciliter l'échange d'expériences et l'apprentissage des uns par les autres. Le JASC prévoit pour l'année 2012 deux formations en gestion du cycle des projets,  deux en  recherche, analyse de contexte et production d'outils de plaidoyer (advocacy). Elles seront organisées en français et en anglais dans quatre capitales africaines (Nairobi, Abidjan, Kinshasa et Lusaka). Pour répondre aux recommandations de l'assemblée générale de l'apostolat social en Afrique, le JASC projette aussi d'organiser une formation spécialisée en technique électorale et prévention des conflits électoraux. Enfin, à la lumière du bilan mitigé des 50 ans d'indépendance de plusieurs pays africains, le dernier séminaire  portera sur la manière de faire des centres sociaux jésuites en Afrique des structures d'action et de transformation sociales. 

     

    ANGLETERRE : Un étudiant dans l'orchestre des Olympiades

    Harry Castle, élève de 14 ans au Mount St. Mary's College, dirigé par les jésuites, a été choisi pour faire partie du groupe de 46 violonistes du prestigieux National Youth Orchestra (HYO), qui accompagnera la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, prévue pour le 27 juillet prochain à Londres. Le National Youth Orchestra est composé de jeunes de 12 à 19 ans, choisis dans le cadre d'auditions qui se tiennent chaque année à l'automne. Harry en est membre depuis trois ans et possède deux attestations « niveau 8 » en piano et violon et une attestation « niveau 6 » en chant. Il a obtenu l'été dernier le diplôme « niveau A » en musique « GCSE », réussissant l'examen deux ans en avance. Toujours en 2011, il a également composé un morceau de musique pour l'orchestre de jazz du collège, qui a été exécuté pendant le Festival national de musique de la jeunesse à Birmingham, et qui a obtenu un prix spécial.  « C'est très difficile, a dit Lucy Kitchener, directeur musical à Mount St Mary's,  d'être accepté dans le National Youth Orchestra, qui est le meilleur ensemble du pays pour jeunes talents. Harry a travaillé dur pendant de nombreuses années. Nous sommes fiers de lui ».

     

    COLOMBIE : 100 ans de présence à Barranquilla

    Pour le centenaire de la présence des jésuites à Barranquilla (Colombie), a eu lieu un cocktail avec les anciens élèves de la PUJ (Université Pontificale « Javeriana ») qui résident et travaillent dans la ville.  Parmi les participants se trouvaient le Père Gabriel Jaime Pérez SJ, coordinateur de la Compagnie pour les Caraïbes et recteur du Collège San José ; le Père Eduardo Valencia SJ, conseiller des anciens élèves de la PUJ ; la doctoresse Elsa Noguera de la Espriella, maire de Barranquilla et économiste ; les anciens des différentes Facultés de la Javeriana, et les membres de la communauté jésuite de Barranquilla. C'est dans les locaux du Collège San José que l'assistance a pu entendre le Père Gabriel Jaime raconter les événements du premier siècle de présence jésuite à Barranquilla et leurs activités apostoliques, et présenter idées et programmes autour du projet éducatif de la Compagnie dans cette région du pays. La PUJ est actuellement fière d'avoir un Centre de consultation et de formation permanente situé dans le Collège San José et qui offre des séminaires, des cours et des diplômes à divers milieux professionnels.

     

    ÉTATS-UNIS : La Maison Blanche honore trois jésuites

    Les trois Pères Charles L. Currie, John P. Foley et William P. Leahy ont été honorés à la Maison Blanche comme Champions of Change pour leur engagement au service de leur communauté et de toute la nation. Ils faisaient partie d'un groupe de neuf personnes dont les actions ont été jugées extraordinaires par Champions of Change, programme créé dans le cadre de l'initiative présidentielle Winning the future, qui vise à mettre à l'honneur les personnes (éducateurs, entrepreneurs, leaders locaux) s'étant distinguées par leur action au bénéfice de leurs communautés. Le jour de la remise des prix, Alexia Kelley, Conseiller de la Maison Blanche pour le Center for Faith-Based Partnership, a accueilli les trois jésuites par ces mots : « C'est avec enthousiasme que nous souhaitons la bienvenue à la Maison Blanche à ces extraordinaires champions de l'éducation catholique. A travers leur contribution aux écoles catholiques et à la communauté ils incarnent les valeurs d'éducation, d'innovation et de service. Avec leurs collègues dispersés dans tout le pays, ils nous stimulent à faire progresser les communautés et les jeunes de notre nation ».

     

    ÉTATS-UNIS : Des nouvelles ignatiennes sur YouTube

    Loyola Productions, une maison de production cinématographique jésuite subventionnée, à Los Angeles, a récemment  lancé un canal YouTube consacré à la promotion des œuvres et de la mission de la Compagnie de Jésus. Ignatian News Network (INN) mettra en ligne des histoires inspirantes, informatives et qui fassent connaître les personnes rencontrées dans les ministères et les institutions jésuites. Ces courtes vidéos, dont plusieurs  sont des biographies de jésuites, offriront un éclairage typiquement ignatien sur les nouvelles et les évènements aux Etats-Unis. Les  National Jesuit News  recommanderont pour leur part les vidéos INN qui seront disponibles sur YouTube. On peut également consulter : http://www.jesuit.org/blog/index.php/2012/01/jesuits-launch-youtube-channel-featuring-ignatian-news/

     

    INDE : Des étudiants promoteurs des traditions culturelles

    La Saint Xavier's Collegiate School de Kolkata (Inde) a créé un club pour aider les étudiants à se plonger dans la culture et les traditions du Bengale Occidental. Selon le Père Sebastian James SJ, vice-président de l'école, « beaucoup de gens pensent que dans les écoles de langue anglaise dirigées par l'Eglise, il n'y pas de place pour la promotion des traditions culturelles. Nous voulons mettre fin à ce mythe ». L'ancien élève le plus célèbre de l'école est Rabindranath Tagore, Prix Nobel de littérature en 1913. Les enseignants et les élèves de l'école ont voulu récemment lui rendre hommage en publiant un album intitulé Xavier's to Tagore : Mukapushpa (Gemflower), qui contient dix chants et six de ses poèmes les plus célèbres. « Nous avons voulu rendre quelque chose à notre illustre ancien élève, a déclaré le Père James, à l'occasion du 150ème anniversaire de sa naissance, en chantant quelques-unes des chansons qu'il a écrites. Il y a exactement cent ans, Tagore rappelait, dans son autobiographie Jivan Smitri, les jours passés à l'école. Il est juste que les étudiants d'aujourd'hui honorent le poète avec cet album. Il fait partie d'un projet plus vaste qui vise à aider les étudiants à aimer leur culture et leur littérature à travers la musique, l'art, le théâtre et la poésie ». L'album a été publié le 2 février et est commercialisé par une des maisons de production audiovisuelle les plus connues de Kolkata.

     

    ITALIE : Le Mouvement pour un Monde Meilleur

    Le Mouvement pour un Monde Meilleur a célébré les semaines dernières le 60ème anniversaire de la « Proclamation pour un monde meilleur », l'exhortation faite par le Pape Pie XII le 10 février 1952 et qui a marqué le début du Mouvement. Les paroles du Souverain Pontife sont toujours actuelles : « C'est tout un monde qui est à refaire à partir des fondements, qu'il faut transformer de sauvage en humain, d'humain en divin, selon le cœur de Dieu ».  C'est le Père Riccardo Lombardi, -oncle de Federico, actuel directeur du Bureau de Presse du Vatican et de Radio Vatican-, qui fut, en accord profond avec le Pape, l'inventeur et l'âme du Mouvement. C'est lui qui guida à travers prédications et « missions », comme la « Croisade de la Bonté », un grand mouvement de réveil du catholicisme, d'abord italien puis mondial. Le Mouvement pour un Monde Meilleur est actuellement présent dans trente pays du monde. Le message de Pie XII retentit aujourd'hui dans un contexte différent, mais il a toujours la même efficacité. Le monde est toujours à refaire à partir des fondements, à transformer selon le cœur de Dieu, mais cette fois, la transformation ne s'enracine pas dans une société dévastée par la guerre, mais plutôt dans un modèle d'humanité vidée d'elle-même par une culture anti-humaine ».

     

    MACAO : Les 60 ans de la Caritas

    « Ensemble sur des routes nouvelles pour aider les pauvres » : tel était le thème de la Conférence internationale qui s'est déroulée pendant ces dernières semaines au Macau Cultural Centre, pour célébrer les 60 ans de la Caritas Macau. Participaient à la Conférence des experts, des prêtres, des religieux et religieuses, des hommes et des femmes de la Caritas de divers pays : Vatican, Canada, Pakistan, Angleterre, France, Bangladesh, Thaïlande, Chine continentale, Hong Kong, Taiwan, et Macao elle-même. La Conférence a donné l'occasion d'échanger les expériences sur la lutte contre la faim, d'examiner la situation du monde menacé par la crise économique qui a augmenté notablement le nombre des pauvres, et aussi de trouver de nouveaux moyens de vaincre la pauvreté, pour construire sur cette base un avenir meilleur pour l'humanité. Le fondateur de la Caritas Macau fut le Père Luis Ruiz Suarez, missionnaire jésuite espagnol, mort le 26 juillet 2011 à l'âge de 97 ans, qui était arrivé à Macao en 1951. Aussitôt la fin de la guerre, il commença à secourir les foules d'immigrés qui étaient en grandes difficultés. Il fonda ainsi le Center of Social Service Matteo Ricci, plus connu sous le nom de Casa Ricci. En 1971, le Centre fut incorporé au diocèse de Macao, prenant le nom de Caritas Macau.