English   Español   Français


Pour recevoir ce bulletin avec regularité, merci d’envoyer un e-mail avec le sujet "Subscribe"


Nouvelles - liens


  • Versione Italiana
  • Archive des bulletins prècedents
  • Headlines de l'apostolat social


  • Pages web des Conférences Régionales


  • Jesuits USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • Imprimer ce numéro
    Archive des bulletins aprés mars 2009


    Vol. XXI, No. 07 24 avril 2017

    LE PÈRE GÉNÉRAL

     

    Le Père général a eu l'occasion de rappeler aux jésuites le caractère international et multiculturel de la Compagnie de Jésus et l'importance de plus en plus grande de la dimension universelle de leur mission. Parlant le 19 avril à Schwäbisch Gmünd (Allemagne), le Père général a rappelé aux jésuites que « peut-être, nous sommes aujourd'hui à un moment où nous avons besoin de savoir à nouveau ce que nous avons appris au noviciat : nous entrons dans la Compagnie de Jésus, et non pas dans la province hongroise, autrichienne ou allemande. Nous devons croître dans la conscience de cette dimension universelle de la Compagnie de Jésus. » 

     

    A LA CURIE

     

    Une nouvelle province

    Le 14 avril 2017, le Père Général a signé un décret instituant la Province Euro-Méditerranéenne (EME), à compter du 1er juillet 2017. La nouvelle province unifiera les provinces actuelles d'Italie et de Malte, qui seront par conséquent supprimées le 1er juillet. Le Père Général a nommé le provincial actuel de l'Italie, le Père Gianfranco Matarazzo, comme provincial de la nouvelle province EME. 

     

    NOMINATIONS

     

    Le Pape François a nommé :

     

    - les PP. Jacquineau Azetsop (AOC) and James Martin (UNE) comme Conseillers auprès du Secrétariat pour la Communication du Saint-Siège. Né en 1972, le Père Azetsop est entré dans la Compagnie en 1993 et a été ordonné prêtre en 2003. Il est actuellement doyen de la Faculté des Sciences sociales à l'Université pontificale grégorienne à Rome. Né en 1960, le Père Martin est entré dans la Compagnie en 1988 et a été ordonné prêtre en 1999. Il fait actuellement partie de la rédaction du magazine jésuite America, à New York. 

     

    DANS LES PROVINCES

     

    ETATS-UNIS : Washington, DC : Souvenir, Contrition et Espérance

    Le P. Timothy Kesicki, Président de la Conférence des Jésuites du Canada et des Etats-Unis, a exprimé chagrin et contrition à la communauté afro-américaine pour le rôle des jésuites dans l'esclavage au XIXe siècle. S'exprimant lors de la liturgie de l'Université de Georgetown Souvenir, Contrition et Espérance, le Père Kesicki a dit : « C'est précisément notre asservissement de l'autre, notre propriété sur d'autres personnes, qui a culminé dans la vente tragique de 272 hommes, femmes et enfants. Cela nous marque jusqu'à aujourd'hui, nous piégeant dans une vérité historique pour laquelle nous implorons miséricorde et justice, espoir et guérison. » Et s'adressant directement à près de 100 descendants d'esclaves de Georgetown, le P. Kesicki leur dit : « Aujourd'hui, la Compagnie de Jésus qui a aidé à établir l'Université de Georgetown dont les dirigeants ont asservi et vendu sans pitié vos ancêtres, se tient devant vous pour dire : nous avons grandement péché. La Compagnie de Jésus prie avec vous aujourd'hui parce que nous avons grandement péché, et parce que nous sommes profondément désolés. » Pour en savoir davantage (en anglais)...

     

    VENEZUELA : Trop, c'est trop - Les jésuites vénézuéliens

    Les jésuites vénézuéliens disent 'trop, c'est trop'. Face à l'escalade de la violence au Venezuela, à la famine et l'extrême pauvreté que connaît le pays, la Compagnie de Jésus, par le biais de ses divers organismes, a déclaré : « Nous vivons dans un état qui a été saisi et violé par un gouvernement dictatorial ». Ils dénoncent en outre la « répression aveugle et systématique de la population civile » par le gouvernement du Président Nicolas Maduro. « En tant que dirigeants chrétiens, nous avons la tâche d'accompagner les personnes dans ce long vendredi de la Passion qu'ils vivent. » Ce message des jésuites fait écho à la voix « claire et courageuse » des évêques du pays. Pour en savoir davantage (en espagnol)...

     

    JESUITICA

     

    Assistant ad providentiam et Conseiller général, le père Vernon D'Cunha a récemment accompagné le Père général au Pérou. Il nous partage ici son expérience de la visite :

     

    C'était mon premier voyage en Amérique latine et je m'en réjouissais d'avance. Il y avait tant d'expériences belles et mémorables qui m'attendaient, dont la réunion de la CPAL (Conférence des provinciaux jésuites d'Amérique latine) à Lima (Pérou), à laquelle plus de 100 jésuites et laïcs ont participé dans un esprit de recherche et de collaboration pour le Magis, afin d'évaluer et d'accomplir les six priorités apostoliques énoncées en 2010 et pour définir de nouveaux horizons. Cette expérience était formative en soi.

    Ce qui m'a le plus touché lors de la visite au Pérou a été les visites aux régions de la Province péruvienne où jésuites et laïcs travaillent pour l'éducation, le service et la promotion du peuple autochtone pauvre.

    Il y eut la visite à la paroisse du quartier El Agustino à Lima, La Virgen de Nazaret - une paroisse pauvre mais débordante d'activité et d'enthousiasme. Jésuites et laïcs y travaillent ensemble pour renforcer la foi des gens simples et répondre à leurs besoins socio-économico-pastoraux. Il y a dans la région environ sept chapelles, outre l'église principale, et six foyers pour enfants du quartier dans le besoin. Il y a deux conseillers qui traitent environ 3.000 cas/interviews par an. Il y a aussi la SEA (Servicios Educativos El Agustino), gérée par la paroisse avec un directeur laïc, qui aide à l'éducation des enfants et des adultes de la région. Il y a six jésuites (dont le nouveau Président de la Conférence d'Amérique latine, le P. Roberto Jaramillo) qui vivent dans un appartement à proximité de l'église paroissiale et qui répondent pour la plupart aux besoins des pauvres de la région.

    Les visites dans les écoles de Fe y Alegría à Yamakentsa et Chiriaco (près de Jaén dans le nord du Pérou) m'ont également beaucoup impressionné. Ces deux écoles comportent des internats et répondent aux besoins des enfants autochtones pauvres qui n'auraient pas accès autrement à une éducation décente. Les enfants viennent de lieux éloignés, certains même doivent faire quatre jours de marche à pied ! Les conditions sont difficiles avec peu d'infrastructures ; certains ont à traverser une rivière en tourbillons presque à chaque fois. La joie sur les visages des enfants et l'engagement et le dévouement des jésuites et des religieuses à leur service étaient réconfortantes. Le paysage était tout simplement magnifique et le voyage vers ces endroits m'a beaucoup fait penser à l'atmosphère et à la situation qui devaient exister à l'époque des réductions du Paraguay !!!

    Que le Seigneur bénisse les efforts déployés par les jésuites et les collaborateurs qui travaillent dans ces situations difficiles afin qu'ils portent beaucoup de fruits pour le Royaume de Dieu !