English   Español   Français


Pour recevoir ce bulletin avec regularité, merci d’envoyer un e-mail avec le sujet "Subscribe"


Nouvelles - liens


  • Versione Italiana
  • Archive des bulletins prècedents
  • Headlines de l'apostolat social


  • Pages web des Conférences Régionales


  • Jesuits USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • Imprimer ce numéro
    Archive des bulletins aprés mars 2009


    Vol. XXI, No. 13 21 septembre 2017

    A ROME

     

    Le Secrétariat pour les Relations Œcuméniques et Interreligieuses se réunit

    Le Secrétariat pour les Relations Œcuméniques et Interreligieuses a tenu sa première rencontre avec le Père Arturo Sosa du 28 au 31 août à la Curie générale de Rome. Sept conseillers du Père Général pour les relations avec d'autres traditions religieuses ont pris part à la rencontre. Le travail du Secrétariat reçoit l'aide du Conseiller au Discernement et à la Planification apostolique, le Père John Dardis. En plus de donner des rapports annuels sur les activités de dialogue, les conseillers ont examiné la question du fondamentalisme religieux dans ses diverses traditions, ses causes essentielles et la réponse que nous lui faisons en tant que chrétiens et jésuites. Cette année, pour la première fois, les Conseillers généraux ont participé aux séances de travail, ce qui a ajouté beaucoup de profondeur aux discussions. Pour en savoir davantage (en anglais)...

     

    Conseil élargi

    Le conseil élargi du Père Général, comprenant les Conseillers généraux, les chefs des Secrétariats de la Curie et les Présidents de Conférence, s'est réuni à la Curie générale à Rome du 4 au 8 septembre 2017. Se concentrant sur la direction d'imagination et la pensée stratégique, les participants ont discuté sur les voies et moyens pour engager des processus permettant d'impliquer la Compagnie entière dans la planification apostolique et sur la réorganisation du gouvernement central de la Compagnie, deux points confiés par la Congrégation générale 36. Pour en savoir davantage (en anglais)...

    DANS LES PROVINCES

     

    ETATS-UNIS : Le JRS reçoit le Prix Anne Frank

    Le 14 septembre 2017, l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas a décerné le Prix Anne Frank au Service jésuite des Réfugiés des Etats-Unis (JRS/USA). Le prix est accordé à une personne ou une organisation américaine qui a réalisé un ensemble de travaux combattant l'intolérance, l'antisémitisme, le racisme ou la discrimination, tout en soutenant la liberté et l'égalité des droits. Le JRS a été honoré pour ses activités améliorant l'accès à l'éducation des réfugiés et des autres personnes affectées par la guerre et les conflits. Le JRS est au service des familles et des enfants par des programmes d'éducation traditionnels du pré-primaire, du primaire, du secondaire et du tertiaire, mais il s'emploie aussi à fournir un meilleur accès au développement de l'habileté formelle et informelle et aux programmes de formation professionnelle pour les réfugiés enfants, jeunes et adultes. Les programmes d'éducation du JRS comportent aussi des éléments fondamentaux comprenant des programmes complémentaires pour les parents et les familles, la formation des enseignants et l'apprentissage des langues. Le JRS fournit actuellement des services d'éducation dans 42 pays. Le JRS assure une éducation aux réfugiés et aux personnes déplacées indépendamment de leur race, de leur origine ethnique ou des croyances religieuses. Pour en savoir davantage (en anglais)...

    JESUITICA

     

    La spiritualité et la justice s'unissent dans le nouveau Chemin de Croix de Loyola

    Première station : les personnes déplacées par la guerre au Masisi, à l'est de la République démocratique du Congo. L'image nous rappelle que les migrations font partie de l'histoire de l'humanité et que nous sommes tous des descendants d'immigrants. Deuxième station : Des réfugiés de la guerre de Syrie à leur passage en Hongrie, en route vers l'Allemagne. Ils sont le reflet de plus de millions de personnes qui ont été obligées d'abandonner leur pays natal au cours des dernières décennies. Onzième station : Une burundaise déplacée, dans le camp des déplacés internés de Kiyange au Burundi. Avec son gai vêtement de couleurs, elle représente le danger du transit migratoire pour les femmes.

    Le verger du Sanctuaire de Loyola est la scène sur laquelle on a installé un nouveau Chemin de Croix composé d'images de grande taille, de grande qualité et profondes du phénomène migratoire, de citations bibliques qui invitent à la prière et de textes qui informent et poussent à la réflexion et à l'engagement. L'initiative qui est l'œuvre du Sanctuaire de Loyola en collaboration avec Alboan, permet de nous rapprocher de la réalité que vivent les gens d'Amérique centrale en route vers les Etats-Unis ou les communautés rurales adivasi en Inde.

    Une dernière station a été ajoutée aux quatorze stations traditionnelles. Elle représente la Résurrection. L'image montre une manifestation à Barcelone en faveur de la reconnaissance des réfugiés. La citation biblique, prise à Matthieu 25, rappelle : « J'ai eu faim et vous m'avez donné à manger (...), j'étais un immigrant et vous m'avez accueilli ». Le texte de l'information signale que notre engagement comme société envers les migrants suppose que l'on contribue à établir des conditions de vie dignes dans les pays d'origine, de les accompagner dans les lieux de transit et de les accueillir dans les pays de destination.

    Un code QR permet, grâce au mobile, de réaliser un itinéraire spirituel avec le Chemin de Croix ou de faire un parcours plus centré sur la dimension sociale de cette réalité. Le projet est complété par quinze petites images situées à l'angle inférieur gauche. Elles montrent le Chemin de Croix fait par le jésuite camerounais Engelbert Mveng (1930-1995). L'œuvre originale qui se trouve au théologat de Nairobi, a été photographié par l'étudiant Benedict Mayaki pour ce projet de Loyola dans lequel s'unissent la spiritualité, la justice, l'art et la nature.