English   Español   Français  

Le Père Général

Arturo Sosa Abascal


Père Arturo Sosa,
Superieur Général de la Compagnie de Jésus

 

 

Un Supérieur Général, qu'est-ce que c'est ?



Depuis que Saint Ignace a été élu comme Supérieur Général de la Compagnie de Jésus en 1540 et qu’il a écrit les Constitutions, le Supérieur Général a toujours été élu à vie par une “Congrégation Générale” de jésuites, représentant les provinces du monde entier.

La mission du Supérieur Général consiste à diriger l’Ordre selon les Constitutions et les Normes et directives des Congrégations Générales.

Profil du Père Arturo Sosa



1948/ Il est né à Caracas (Venezuela), le 12 novembre.

1966/ Il entra dans la Compagnie de Jésus le 14 septembre.

1972/ Il a obtenu une maîtrise en philosophie à l'Université catholique Andrés Bello.

1977/ Il fut ordonné le 30 juillet.

1978-1996/ Il a été le coordonnateur de l'apostolat social au Venezuela et le directeur du Centro Gumilla, un centre de recherche et d'action sociale des jésuites au Venezuela.

1990/ Il a obtenu un doctorat en Sciences politiques de l'Université centrale du Venezuela.

1996-2004/ Il a été Provincial des jésuites du Venezuela.

2004/ Il a été recteur de l'Université catholique de Táchira durant dix ans. Il a eu une longue carrière dans l'enseignement et la recherche et il a occupé bon nombre de postes dans l'environnement universitaire. Il fut professeur et membre du Conseil de fondation de l'Université catholique Andrés Bello. Il est l'auteur de plusieurs publications, principalement sur l'histoire et la politique du Venezuela.

2008/ Durant la 35e Congrégation générale, en 2008, il fut choisi par le Père Général Adolfo Nicolás comme Conseiller général.

2014/ Il s'est joint à la curie de la Compagnie de Jésus, à Rome, comme Délégué pour la curie et pour les maisons et les œuvres interprovinciales de la Compagnie de Jésus à Rome. Il s'agit d'institutions qui dépendent directement du Supérieur Général des jésuites et pour lesquelles ce dernier nomme un délégué. Parmi celles-ci, on retrouve, en plus de la Curie générale, l'Université pontificale Grégorienne, l'Institut biblique pontifical, l'Institut oriental pontifical et l'Observatoire du Vatican ; il supervise aussi plusieurs collèges et résidences internationales.